Logo Coin de Mire
0
Mon panier Voir ma sélection
Login Coin de Mire

PORTE DES LILAS

PORTE DES LILAS
Publié le 17-10-2018

PORTE DES LILAS DE RENÉ CLAIR AVEC PIERRE BRASSEUR ET GEORGES BRASSENS

PRIX ET RÉCOMPENSES :

1958 Italian National Syndicate of film journalists : Meilleur Producteur Rizzoli Film
1958 Bodil Awards : Meilleur film européen René Clair
1958 BAFTA Awards/Orange British Academy film Awards : Best film from any source France/Italie
Best foreign actor Pierre Brasseur
1958 Academy Awards USA : Oscar Best foreign language film France
1958 Etoile de cristal : meilleur acteur Pierre Brasseur

 

Synthèse du synopsis de la production (1957) :


S’il est sur la terre un véritable propre à rien, c’est bien le personnage que tout le quartier des Lilas connaît sous le nom de Juju. Propre-à-rien, Juju l’est à ce point qu’il n’est pas même propre à faire le mal. Paresseux sans doute, ivrogne incontestablement. Mais méchant, non. Et quoi qu’on pense de son comportement, on aime bien Juju aux Lilas.
Juju a un ami, C’est l’Artiste son voisin, il l’admire. Juju, qui habite avec sa mère, trouve souvent refuge chez son ami où il y a toujours un fond de bouteille à vider et une chanson à écouter.
Un matin, un inconnu vient s’y réfugier aussi malgré lui. Il s’agit de Pierre Barbier spécialisé en divers trafics illicites, et devenu soudain l’ennemi public N°1, poursuivi par toutes les polices. Quand Juju et L’Artiste apprennent la renommée de Barbier, ils seront bien embarrassés mais le bandit est malade et en voulant le soigner pour qu’il parte, ils deviennent innocemment ses complices. Tentant de cacher à tout le quartier leur terrible secret, Juju et l’Artiste vont soigner et nourrir Barbier qu’ils vont bientôt considérer comme un ami. Mais Juju amoureux de Maria, la fille du bistrotier du coin, ne peut pas tenir sa langue bien longtemps, il va tout lui raconter. Maria, grande lectrice des hebdomadaires d’aventures et des magazines policiers, décide de rencontrer l’ennemi public N°1. Séduite par le beau parleur, Maria est prête à s’enfuir avec lui en emportant les économies de son père. Quand Juju l’apprend, il est bouleversé. La déception le pousse à agir et à empêcher Barbier de réaliser ses desseins. Dans une sombre ruelle du quartier des lilas, leur altercation tourne au drame. Barbier prend son arme. Trois coups de feu retentissent. Juju a attrapé l’arme et a tué Barbier.

 

Film quasi invisible depuis plusieurs années, et qui n’avait jamais eu la qualité de restauration à laquelle il avait droit. L’ambiance du film à la fois poétique et populaire, nous montre une ambiance disparue d’un quartier de Paris. La distribution exceptionnelle avec entre autre l’unique apparition cinématographique de Georges BRASSENS, s’adapte parfaitement à l’esprit de la collection LA SEANCE. Nouveau Master 4K à partir du négatif original. La qualité de cette restauration est exceptionnelle.

En avant programme, vous trouverez aussi les réclames et les actualités cinématographiques PATHÉ la date de sortie du film (39ème semaine de 1957).

Sortie le 22 octobre 2018. 

Coin de Mire Cinéma